Ultra du Champsaur 2017 par Simon

La semaine passée à Chamonix m'a permis d'arriver très en forme à Ancelle, j'ai pu bien dormir sur place même si le réveil à 6h pique un peu...

Je ne me pose même pas de questions sur le profil, la distance... je pars fort avec Ania et Nicolas et je me dis que si j'arrive à faire la course avec au moins un je serai content (d'après ce que je voyais des précédents résultats et aux entraînements, ils étaient d'un niveau supérieur)
Les 7 premiers km sont très pentus c'est ce que je me rappelais du profil, nous sommes seuls avec Nicolas et on se relaie 2-3 fois.
Le dernier km de montée raide sont vraiment durs, je ne sens plus rien dans les jambes et le bas du dos est mis à rude épreuve mais on garde un bon rythme, je reste devant Nicolas et il ne me repassera plus devant :shock: 

On se pose qq secondes au sommet puis on descend, Nico me dit qu'il préfère en gardait pour les 10 derniers kms de descente, j'en profite pour prendre de l'avance et me retrouver seul.
Le 1er du 55 me double juste avant le 2e ravito sur un faux plat montant en m'encourageant super sympa.

J'arrive 2mn avant Nicolas au ravito, on profite pour beaucoup boire et admirer ce super frigo naturel :lol: je bois aisément 6 verres d'eau car j'avais pas rempli entièrement mon camel...
Je repars sans Nicolas et il ne me rattrapera plus...

Partie montante mais je peux courir jusqu'au col, où le photographe me prend en photo et me dit "c'est bon on a la couverture du trail magazine" (donc à vérifier :lol: )
Et me dit gentillement "tu vas voir le piolit ça parait dur mais quand t'es dedans ça l'est moins"... ah ben non ça reste une montée monstrueuse :shock: 
On était au dessus de tout, les paysages de ce trail sont vraiment magnifiques je m'y attendais pas autant !

De là commence 10kms de descente, je descends très vite sans prendre pour autant beaucoup de risques... 
Beau monotrace de 5 bons kms où je double presque une vingtaine de personnes dont la 3e femme et aussi Alexis ! Je le laisse lachement avec ses crampes pour terminer ma descente et arriver au dernier ravitaillement où je bois encore beaucoup d'eau.

S'en suit une grosse descente en DFCI désagréable et un km de remontée sur route, je marche jusqu'au col de moissieres où nous attend de nombreux spectateurs pour nous relancer dans la descente : 3kms de DFCI...
Il n'y avait personne devant et derrière en vue, une douleur sous le pied et le type de terrain m'empêchent de terminer "en sprint" ce trail comme je le fais souvent pour bien me ruiner :lol: 

Je finis en 3h37 et 45e (3e espoir)

Déçu car le 2e est 44e à seulement 2 minutes, j'aurais donc dû me bouger un peu plus le cu sur la fin...
Mais tout de même fier d'avoir pu terminer ma saison sur un super beau trail et devant des mecs avec un niveau supérieur au mien :super: 

Une pause s'impose entre Juillet et Aout, pour reprendre les entraînements en Septembre et partir sur des trails plus longs :frime: 

Merci beaucoup Lionel pour ton temps et tes conseils tout au long de l'année, puis tout le club avec lequel je progresse d'année en année 8-) 

Bonne recup et bon été à tous !