SPORT ET VIE

Avatar du membre
florent.sourbier
*****
Messages : 2750
Enregistré le : 18 janv. 2010 09:13
Localisation : Gap
Contact :

Re: SPORT ET VIE

Message : # 36314Message florent.sourbier
19 févr. 2012 21:30

devey a écrit :en tout cas ils l'ont sur a la bibliotheque du merlan ;)
jm
Exact et ils ont la collection complète (130 numéros)! N'hésitez pas à consulter le moteur de recherche des bibliothèques de Marseille, c'est une vraie mine d'or.
Challenge Trails 05: découvrez les Hautes-Alpes autrement.
Mon blog: Team La Cordée
GoGirl: Debout les filles!

Laurence
****
Messages : 1274
Enregistré le : 13 mars 2011 21:42

Re: SPORT ET VIE

Message : # 36328Message Laurence
19 févr. 2012 23:56

Non à la banalisation du marathon!
Le projet de courir un marathon ne devrait pas s'envisager sans une période de préparation d'au moins deux ou trois ans, afin qu'à chaque stade, le corps puisse digérer les contraintes qui lui sont imposées.

Zut, j'ai fait 3 sorties de plus de 42km avec du D+ depuis le début de l'année :oops:

D'accord avec toi florent, je suis passée de mere de famille obese, à marathonienne asthmatique en 4h, en 9 mois...
le corps a trés bien digéré
laurence

Avatar du membre
Alexandra
*
Messages : 181
Enregistré le : 18 juin 2008 10:30

Re: SPORT ET VIE

Message : # 36329Message Alexandra
20 févr. 2012 00:00

Juste, Sarah et moi évoquions le New England.

chri
*
Messages : 183
Enregistré le : 02 juil. 2011 12:55

Re: SPORT ET VIE

Message : # 36331Message chri
20 févr. 2012 07:18

devey a écrit :en tout cas ils l'ont sur a la bibliotheque du merlan ;)
jm
JM, je peux te le prêter.

Avatar du membre
Sarah
**
Messages : 206
Enregistré le : 23 sept. 2008 14:19

Re: SPORT ET VIE

Message : # 36346Message Sarah
20 févr. 2012 17:36

Laurence a écrit :Non à la banalisation du marathon!
Le projet de courir un marathon ne devrait pas s'envisager sans une période de préparation d'au moins deux ou trois ans, afin qu'à chaque stade, le corps puisse digérer les contraintes qui lui sont imposées.

Zut, j'ai fait 3 sorties de plus de 42km avec du D+ depuis le début de l'année :oops:

D'accord avec toi florent, je suis passée de mere de famille obese, à marathonienne asthmatique en 4h, en 9 mois...
le corps a trés bien digéré
Bon allez je vais ramener un peu, sinon ma science du moins ma fraise...
Je lis toujours les journaux de vulgarisation scientifique avec un oeil critique et une certaine prudence. Sport & vie fait partie du lot. Même si les propos se basent sur des études scientifiques, les articles sont souvent écrits par des journalistes, certes scientifiques, mais journalistes. Et c'est vachement difficile de vulgariser sans perdre en exactitude.
Il n'en demeure pas moins que ce canard ne raconte pas que des âneries et que les "erreurs" écrites dedans ne crispent que les spécialistes, obsédés de la donnée précise.
Je ne pense pas que le marathon soit une pratique comme une autre, à banaliser. Il me semble aussi que le trail et la course sur route ne sont pas des activités si comparables que çà.
Un marathon nécessite de tenir un rythme de locomotion à une cadence élevée, sans beaucoup de modulation. Les chocs sont différents, les tendons et les articulations souffrent plus, plus régulièrement et les filières mobilisées pour assurer la couverture énergétique ne sont pas sollicitées de la même façon. Une activité de type marathon fabrique plus de molécules "usantes" pour l'organisme (pro-inflammatoires en réponse au traumatisme du système musculo-tendino-articulo-poil au dos, radicaux libres et acidité, déchets associés à la production d'énergie) qu'une activité de type trail. Sans avoir lu l'article, je suppose que la mise en garde concerne les coureurs soit débutants soit amateurs de bon niveau qui pratiquent l'activité sans une profonde et réelle connaissance du sujet, des conséquences, des règles d'entrainement de progression et surtout ... de récupération. C'est toujours amusant de savoir que ce sont les personnes les plus exposées au sur-entrainement, aux fractures de fatigue et aux désordres métaboliques induits par cette pratique. Les très forts sont pris en charge par un staff médical, leurs paramètres physiologiques surveillés comme le lait sur le feu (ok pas pour tout ...), d'ailleurs, combien courent-ils de marathons par an? Les autres ne bénéficient pas d'une telle prise en charge se blessent beaucoup plus et ont une récupération plus lente.

Avatar du membre
florent.sourbier
*****
Messages : 2750
Enregistré le : 18 janv. 2010 09:13
Localisation : Gap
Contact :

Re: SPORT ET VIE

Message : # 36369Message florent.sourbier
21 févr. 2012 10:32

Vu sur le blog de Christophe Le Saux, son témoignage dans ce numéro de Sport et Vie.
Image

Je préfère les hallucinations de Thomas sur le TOE 2011: une voiture au sommet de la Muzelle... à 2600m :D
Challenge Trails 05: découvrez les Hautes-Alpes autrement.
Mon blog: Team La Cordée
GoGirl: Debout les filles!

Guilhem
**
Messages : 240
Enregistré le : 12 juin 2008 18:38

Re: SPORT ET VIE

Message : # 36375Message Guilhem
21 févr. 2012 14:02

franchement les gars, vous avez reçu la foudre avec vos conneries à dormir en courant !

Avatar du membre
loizoo
****
Messages : 1429
Enregistré le : 06 oct. 2010 21:43
Localisation : Saint Savournin

Re: SPORT ET VIE

Message : # 36388Message loizoo
21 févr. 2012 21:00

En faisant un podium il n'a pas "baiser fanny" :lol: :lol:
Si tu ne sais pas où tu vas,n'oublie pas d'où tu viens

Avatar du membre
jean pierre
******
Messages : 3210
Enregistré le : 23 mai 2008 16:00

Re: SPORT ET VIE

Message : # 36410Message jean pierre
22 févr. 2012 13:46

Même si les propos se basent sur des études scientifiques, les articles sont souvent écrits par des journalistes, certes scientifiques, mais journalistes.
Certes Sarah mais pas que ! Dans le dernier opus y'a des articles du docteur Stéphane Nottin et du professeur Guillaume Millet tous deux enseignants-chercheurs.
"Chose paradoxale : c'est avec les gens intelligents qu'on déconne le mieux."
Frédéric Dard.

Répondre