Conseil pour Le [Off] UT2M besoin d'aide des finishers

Répondre
Avatar du membre
Akunamatata
*******
Messages : 4041
Enregistré le : 15 mai 2008 18:51
Contact :

Conseil pour Le [Off] UT2M besoin d'aide des finishers

Message : # 38065Message Akunamatata
19 avr. 2012 22:22

Hello,

A l'aube d'une nouvelle édition, J'ai besoin de vos conseils pour faire vivre un fil dédié à l'expérience sur l'UT2M et envoyer de bonnes ondes à tous les zanimos 2012 8-)

Florent S. ouvre le sujet avec brio:

" 1. L'esprit de l'UT2M
L'UT2M c'est avant tous un OFF! C'est à dire une épreuve sans dossard, sans chronomètre, sans balisage, sans récompenses sous votre propre responsabilité.
Le parcours s'effectue en groupe et uniquement en groupe (pas d'électron libre).

C'est avant tous une aventure humaine où les notions d'échanges, de partage d'expériences, d'entraide et de solidarité sont primordiales.

Il est pour certains le moyen de faire un pas dans le monde de l'ultra sans le stress de la compétition et des barrières horaires. Pour d'autres, d'affiner leur préparation matériel et physique en vu d'un objectif.

2. Sécurité
Bien que n'évoluant pas en haute montagne et même si le point culminant de la course ne dépasse pas les 1100m (Pic de Bertagne), il faut garder à l'esprit que:
- le terrain des Massifs Provençaux est extrêmement technique, souvent bien plus qu'en montagne...
- quelque soit le groupe, on passe une nuit complète en extérieur
- les conditions météorologiques peuvent être extrêmes avec notamment le fameux mistral, un vent violent et glacial avec couramment des rafales > 80-100km/h…
- certaines sections, notamment les Calanques, sont très isolées pour les secours. Seul l'hélicoptère peut rapatrié un blessé.

C'est pour ces raisons qu'on veillera à
- Rester en groupe, pas d'électron libre.
- Au moins un GPS avec une autonomie suffisante et avec la trace par groupe. Des cartes IGN papier du parcours, ou des photocopies, peuvent être mises à disposition.
- Une trousse de secours par groupe
- Respecter au maximum le tracé prévu. En cas de pépin (entorse, fracture, malaise...) c'est nettement plus rassurant que si un groupe improvise une variante.
- Chacun doit prendre connaissance du parcours pour être autonome en cas de pépin. Même ceux qui pensent connaître, méfiez-vous, de nuit les repères sont complètement différents.

3. Matériel fortement conseillé
- couverture de survie
- réserve d'eau minimum 1L
- réserve alimentaire
- frontale + piles de rechange
- veste coupe vent et/ou à membrane imperméable (GoreTex, MP...)
- téléphone portable

En complément suivant les prévisions météos et les habitudes de chacun
- bâtons
- micro polaire
- collant
- gants
- casquette, buff
- paire de chaussette
- seconde paire de chaussures


4. Chef de groupe
Dans chaque groupe, il y a un chef de groupe. Une personne expérimenté qui connaît le parcours dont la mission est de
- s'assurer de la cohésion du groupe, surtout de nuit, en particulier aux intersections ou passages délicats.
- dispose de tous les numéros de téléphone des membres du groupe et des chefs des autres groupes.
- en cas de doute sur le parcours, d'un abandon, d'un autre souci, il est l'interlocuteur privilégié.

Flo S., Pierre K. , Akuna et tous ceux qui ont contribué à la genèse du projet et à le faire perdurer. "

Et vous qu'auriez vous à dire à un petit scarabée marseillais qui veut boucler le périple ?

Répondre